Le reconditionné : pourquoi est-ce une bonne idée ?

reconditionné

De nos jours, les appareils électroniques portant la mention « produit reconditionné à neuf » envahissent le marché. Ce terme désigne tout équipement ayant été utilisé et remis en vente après avoir fait l’objet de vérifications minutieuses et d’éventuelles réparations par un professionnel. Depuis quelques années, les consommateurs optent pour l’achat d’appareils reconditionnés au lieu des équipements neufs. Cet engouement s’explique par de nombreuses raisons.

Des prix très attractifs

Les gens décident d’acheter des appareils reconditionnés dans le but de faire de bonnes affaires. En effet, ces équipements de « seconde main » sont proposés à des prix imbattables dans les magasins et sur les sites e-commerce. Généralement, un produit reconditionné coûte 20 à 70 % moins cher qu’un produit neuf. Cette alternative permet ainsi de faire de belles économies. À l’heure actuelle où les consommateurs sont toujours à l’affût de bon plan, l’achat d’appareils reconditionnés est la meilleure stratégie à adopter pour réduire les dépenses.

De nos jours, la vente d’appareil reconditionné connaît une hausse exponentielle. Vous trouverez aisément des magasins et des sites e-commerce qui se sont spécialisés dans ce domaine.

Un large choix de produits

Le marché du reconditionné se développe considérablement depuis plusieurs années. Le concept ne se limite plus aux téléphones mobiles. Désormais, il est possible d’acheter des équipements électroniques (ordinateurs, tablettes, etc.), des appareils électriques, du matériel bureautique et des équipements électroménagers reconditionnés. Cette variété d’offres constitue une véritable aubaine pour les consommateurs. En effet, quel que soit l’appareil à acheter, il est possible d’opter pour un modèle neuf ou un modèle reconditionné. La deuxième alternative s’avère très avantageuse financièrement. Toutefois, les appareils qui viennent tout juste de sortir ne sont pas souvent disponibles sur le marché du reconditionné. Vous devez ainsi faire preuve d’un peu de patience pour acquérir les modèles de smartphone, d’ordinateur ou encore d’appareil photo dernier cri. Lorsqu’il s’agit d’acheter des appareils reconditionnés, la prudence est de mise. En effet, la transparence n’est pas toujours le point fort des vendeurs. Dans certains cas, les commerçants peu scrupuleux ne mentionnent pas l’état de l’appareil (neuf, occasion, reconditionné, abîmé, hors service…) sur la description, bien que ce soit obligatoire. En outre, les informations concernant la « première vie » du produit sont souvent floues. Dans certains cas, l’appareil a été classé reconditionné du fait de la détérioration de son emballage d’origine. Parfois, l’équipement a subi de graves dommages, d’où l’envoi dans les usines de reconditionnement. Enfin, il n’existe aucune réglementation spécifique concernant le contrôle technique, la réparation et la vérification finale des équipements d’occasion qui seront remis sur le marché en tant que produits reconditionnés. L’usine qui reconditionne les appareils dispose donc d’une certaine latitude dans ces domaines. De ce fait, les consommateurs doivent toujours rester vigilants pour éviter les mauvaises surprises après l’achat des appareils.

L’existence de garanties spécifiques couvrant les équipements reconditionnés

Lors de l’achat d’un appareil reconditionné, il est plus judicieux de s’adresser à un revendeur proposant des garanties spécifiques. En cas de détérioration prématurée de l’équipement, l’usine en charge du reconditionnement du produit peut assurer les réparations requises. Toutefois, sachez que les appareils reconditionnés ne disposent pas des mêmes garanties que les équipements neufs. La durée de service après-vente est plus courte, généralement de 6 mois. L’étendue des garanties est également limitée à des cas spécifiques, notamment les pannes, les dysfonctionnements, le caractère limité des performances de l’appareil et les vices cachés. Dans la plupart des cas, la réparation de l’appareil suite à la chute, la casse ou l’oxydation n’est pas prise en compte. Lorsque l’anomalie sur l’appareil entre dans la garantie, il est judicieux de s’adresser immédiatement au vendeur. Ce dernier peut mettre en relation le consommateur et le « reconditionneur » dans le cadre de la réparation ou du remplacement de l’équipement défectueux. Cette garantie couvrant les produits high-tech reconditionnés demeure très attrayante. C’est une vraie aubaine pour les personnes qui veulent acheter un appareil à bon prix, tout en minimisant les risques. En effet, un équipement d’occasion vendu de particulier à particulier n’est pas fiable. Au cas où l’appareil tomberait en panne au bout de quelques jours d’utilisation, c’est le nouvel acquéreur qui prendra en charge les frais relatifs à sa réparation.

Un geste écologique

Le fait d’acheter un appareil reconditionné présente un intérêt écologique. En effet, cette alternative permet de donner une seconde vie à un appareil ayant déjà été utilisé. La réutilisation des équipements limite considérablement les dégâts écologiques liés à la fabrication de nouveaux produits high-tech. Face à la course à la nouveauté, il faut aussi noter que le traitement des déchets électroniques soulève énormément de problèmes actuellement. Leur volume ne cesse d’augmenter au fil de ces dernières décennies. Or, les équipements high-tech contiennent des substances dangereuses. De ce fait, le traitement de ces déchets spécifiques nécessite un travail particulier. Certains composants des appareils ne sont pas réutilisables. Ils partent souvent dans les pays émergents pour devenir un amas d’ordures en plein air, entraînant une véritable catastrophe écologique. Face à ces problématiques environnementales, l’achat de produits reconditionnés est une solution avantageuse pour préserver la propreté de la planète.

Acheter des vêtements tendance pour hommes en ligne
Comment avoir un accès facile à vos produits de maquillage ?